Une cherie – 1 copain cause de suicide, que faire ?

0
23

Une cherie – 1 copain cause de suicide, que faire ?

Un de tes petits copains ou une de tes bonnes potes a change depuis certains temps : il ou cette dernii?re a l’air tout moyen triste, sort de moins en moins avec ses amis, s’isole, decroche en classe… Ou au contraire commet des exces en tout genre : boit ou fume trop, conduit trop vite, se met en danger… Tu vois bien qu’il y a votre probleme mais tu n’arrives pas a saisir quoi. D’ailleurs un jour il ou elle te parle de suicide. Cette categorie de propos est a la fois tres angoissant a entendre, et source de beaucoup de questions pour lesquelles nos reponses ne sont pas forcement evidentes.

Elle me parle de suicide : dois-je la prendre au bon ?

Complexe desfois de faire la part des choses entre le coup de blues passager et le « vrai » mal-etre… Mais enfin, peu importe le contexte dans lequel ces idees suicidaires seront formulees, il va i?tre important de toujours les prendre au serieux. Parler de ses idees suicidaires, de son envie de mourir, meme si cela ne devra jamais necessairement aboutir a 1 passage a l’acte, n’est gui?re anodin. Cela s’agit en soi d’un appel a l’aide. Si tu as observe des signes de mal-etre, aussi c’est important aussi d’y etre attentif, surtout lorsqu’ils s’accompagnent de propos devalorisants du type « j’en peux plus », « j’habite nul », « je rate bien votre que j’entreprends », « je ne vois aucun solution a le probleme », de changements d’humeur ou de comportement tel ceux dont on vient de parler plus bas. Dans ce cas, mieux coi»te de ne point rester seul(e) avec cette confidence et J’ai partager en en parlant a un adulte autour de soi.

il demande de n’en parler a personne : dois-je lui obeir ?

Il te confie le le desir de mourir en te faisant jurer que tu ne diras rien a personne. Or, en t’obligeant a tant de loyaute, votre ami ne se rend surement gui?re compte d’une situation dans laquelle il te met : tu detiens un secret qui pourrait avoir des consequences graves, pour lui et pour toi. Ce secret pourra etre tres lourd a mettre. Tu te retrouves tiraille entre le desir de tenir ta promesse, ainsi, l’angoisse que une telle personne marche a l’acte et que tu te sentes responsable de et cela s’est passe. Ne te mets gui?re en tete que ta « mission », c’est de le sauver, c’est une trop lourde responsabilite. Meme si tu as l’impression de le trahir, tu dois en parler a un adulte qui puisse gerer ca. Au final, tu n’auras jamais trahi le secret, tu auras reagi a son https://datingmentor.org/fr/adam4adam-review/ appel a l’aide, c’est different . Ca va, et puis, contribuer a le liberer d’une souffrance dans laquelle c’est enferme. Ces adultes sont nombreux, a toi de les solliciter : l’infirmiere scolaire, le CPE, le prof principal, tes parents, l’equipe de FSJ…

Cette amie reste virtuelle, ceci change-t-il quelque chose ?

Si, dans la vraie vie, evaluer les risques de suicide est complexe, que penser d’internet ? C’est bien plus difficile car dans internet, on a tendance a exagerer ce qu’on ressent afin de « voir » la reaction des autres. Internet reste comme 1 « accelerateur de particularites » (c’est votre psy, Serge Tisseron, qui a invente cette expression) : on expose « plus » ce que l’on ressent, votre que l’on reste, ce qui a pour effet d’accentuer le bien-etre (Afin de ceux qui vont plutot bien) ou le mal-etre (Afin de ceux qui, au contraire, vont plutot en gali?re).

Parmi tes amis virtuels, il va donc arriver qu’au detour d’un tchat, d’un post, d’un statut tu tombes sur des intentions suicidaires plus ou moins franchement formulees. Le sentiment de malaise pour toi peut etre encore plus extri?mement car la distance ne te permet jamais d’agir au reel et d’avoir des elements concrets Afin de connaitre si tu dois t’inquieter ou nullement. Tu peux te sentir vraiment impuissant. La aussi Il semble important que tu demandes de l’aide. Si tu juges serieuses les menaces de suicide de votre « cybercontact », n’hesite jamais a en parler a tes parents qui pourront signaler une telle situation sur une plateforme de secours specialisee en interventions liees a toutes les nouvelles technologies. Cela s’agit d’la plate-forme PHAROS (Plate-forme d’Harmonisation, d’Analyse, de Recoupement et d’Orientation des Signalements).

Amis virtuels ou amis reels, le soutien est essentiel quand ca ne va gui?re. Soutenir ses amis, c’est nos ecouter, discuter avec eux, essayer de leur redonner la peche, des consoler, leur venir en aide, s’inquieter pour eux… mais c’est aussi connaitre passer le relai en demandant de l’aide a des adultes plus specialises quand la situation devient dangereuse. Meme si une telle demarche est ardu, elle est importante et essentielle. Etre mes fri?res, ce n’est jamais etre un « super-heros ». A tous sa place !

Fil Sante Jeunes pourra etre un premier relai , n’hesite jamais a nous appeler au 0 800 235 236 ou a nous rediger sur la Boite a Questions si tu te trouves dans votre situation.

Facebook Comments